A la découverte de la Toscane.

 

Proche des Apennins et des Alpes apuanes, la Toscane est située au centre-ouest de l'Italie. Elle est divisée en dix provinces et Florence est sa capitale.

Ancienne région des étrusques (peuple de l'Asie mineure), la Toscane fut, de nombreuses fois, à la source de la culture qui se développa en Italie. Cette civilisation d'artisans disparut sous la puissance romaine. La région passa, ensuite, sous la domination des Lombards

Les oliviers, les vignobles et les cyprès forment la beauté naturelle de ses paysages.

La Toscane étale, aujourd'hui, les richesses architecturales de son passé au coeur des villes de Florence, Sienne, Pise et Lucques  qui virent grandir la renaissance italienne.

De nombreux villages médiévaux et forteresses sont à y découvrir.

(Un clic gauche sur l'image pour l'agrandir)

 

 

 

 

 

En route vers notre lieu de villégiature, nous découvrons la région de Carrare, ville qui doit sa renommée mondiale au marbre blanc d'une qualité très appréciée. Les carrières y sont exploitées depuis l'époque romaine. Une véritable route de montagne, étroite - où les véhicules chargés de blocs de marbre descendent à grands coups de klaxon - nous y mène.

Notre curiosité nous a conduits à quelques six cents mètres à l'intérieur d'une carrière où nous avons pu découvrir les procédés d'extraction du marbre. Visite impressionnante due à l'immensité des lieux, la pénombre qui y règnait et au bruit des machines. A voir !

 

 

 

 

 

Ville thermale, ville mondaine, mais aussi ville d'art, Montecatini est, de par sa situation géographique, la destination rêvée pour une visite de la Toscane. C'est à Montecatini que nous avons choisi de séjourner.

Les superbes parcs municipaux et les élégants magasins du centre de la ville offrent au visiteur un séjour à l'enseigne du bien-être total.

 

 

 

 

 

 

Riche du patrimoine toscan, Lucques est une ville fortifiée avec de nombreux monuments historiques et surtout, des églises. La place est construite sur les vestiges d'un amphithéatre romain datant du 2ème siècle.

Lucques a vu naître le célèbre compositeur italien, Giacomo Puccini.

 

 

 

 

Pise est une des villes les plus élégantes de la belle vallée de Cecina, bordée à sa gauche par la mer et, à sa droite, par les riches terres de Toscane.

Située sur la place des miracles, au centre de Pise, la tour penchée, haute de 55 mètres est reconnue au patrimoine de l'Unesco.

 

 

Le duomo (cathédrale) a été commencé en 1063, consacré en 1118 et achevé au 13ème siècle.Somptueux monument de marbre clair, le duomo suit un plan en forme de croix latine, en cinq nefs. L'intérieur est d'une richesse exceptionnelle. Dès son entrée, le regard du visiteur est attiré par le plafond à caissons dorés, de la nef principale. 

 

 

 

 

Face au duomo, le Baptistère possède deux éléments exceptionnels : les fonts baptismaux conçus pour des baptêmes par immersion et la chaire de forme hexagonale, sculptée des scènes de la vie du Christ. L'intérieur, très simple, présente une acoustique exceptionnelle.

 

 

 

Le Campo Santo (cimetière monumental) est le quatrième édifice de cet ensemble architectural.

 

 

Capitale de la Toscane, Florence est le berceau de la renaissance en Italie. Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, elle possède un patrimoine d'une très grande richesse artistique (églises, musées, palais) qui attire, chaque année, des touristes du monde entier.

Le Ponte Vecchio, vestige du Moyen-âge, surplombe l'Arno. Les petites constructions latérales sont les arrière-boutiques de joaillers et orfèvres.

 

Vue panoramique

Le Ponte Vecchio

 

Une église

Le baptistère, la cathédrale et le duomo

Un bas-relief de la porte,  en bronze doré, du baptistère

 

Le duomo

La cathédrale

 

La baptistère, la cathédrale et le campanile

La cathédrale et le duomo

 

Sienne a connu son âge d'or dès 1260. Malheureusement, deux catastrophes brisèrent l'évolution de la cité : la peste au 14ème siècle et la guerre avec sa rivale, Florence. Sienne a conservé ses maisons médiévales et ses ruelles étroites.

Elle est, en outre, célèbre pour son palio, course de chevaux qui a lieu deux fois par an sur la Piazza del Campo où s'opposent les cavaliers des 17 quartiers de la ville.  Chaque quartier possède un emblême représenté par un animal. 

 

La cathédrale

Vestiges de fortifications

Le château

 

 

 

 

San Gimignano est une charmante petite ville, au coeur de la Toscane. Elle était un important point de relais pour les pélerins qui se rendaient à Rome.

A l'époque médiévale, les familles nobles de la ville avaient bâti quelque 72 maisons en forme de tour, symboles de leurs richesses et de leur pouvoir. Aujourd'hui, il ne reste que 14 de ces tours mais San Gimignano a conservé son caractère féodal.

 

 

 

 

Greve est situé dans le Chianti, région viticole de la Toscane.

De magnifiques arcades entourent la place du marché datant du moyen-âge. On peut y acheter, outre le vin et l'huile, la charcuterie, ainsi que les poteries fabriquées dans la région.

Le coq noir est l'emblême du village.

 

 

Sur le chemin du retour, le temps d'une après-midi, nous nous offrons une escapade à Milan, centre commercial et financier de la Lombardie. Elle est la capitale économique de l'Italie.

Le Castello Sforzesco, ancienne forteresse, abrite aujourd'hui des musées.

Le Duomo (cathédrale), merveille gothique, présente un mélange étonnant de baroque, classique et néo-classique.

Nous avons achevé notre visite par la galerie Victor Emmanuel 2 où se cotoient magasins et luxe et restaurants chics. On peut y admirer de superbes arcades, ainsi qu'une magnifique coupole. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous quittons la Toscane, séduits par la beauté de ses paysages et la richesse de son patrimoine.

A une prochaine visite !

 

Mai 2008